Au nord c’était les corons…

Mon chéri, J’ai rencontré ton papa dans l’exaltation d’une campagne électorale et j’ai été aussitôt éblouie par la force de son engagement, et par son inébranlable persévérance. Ce sont des journées comme dimanche qui font résonner la force de son âme et me font éprouver l’immense fierté de l’avoir désigné pour bâtir notre famille.

Aujourd’hui peut être, ou alors demain…

Les premiers temps lorsqu’on ouvre un blog, on s’imagine que l’on va pondre un billet quotidien et que l’on va envoûter une horde de lecteurs suspendus à la profondeur de notre esprit. Fissa, on se voit crouler sous les offrandes de généreux mécènes comme si l’internet planétaire s’en remettait à nos théories pour relancer les affaires. […]