Once upon a time in the west

Le faire-part avec son titrage « Little Brave Man », ses cornes de cerfs, ses flèches, ses tipis a déjà donné quelques indices.

L’affaire, ça n’est pas de jouer à contre-emploi et de donner une soirée far-west enguirlandée de cactus et rythmée par l’harmonica de Ennio Morricone!

Rassurés?

Non, l’idée c’est plutôt d’embarquer sur le vieux continent et  de marcher sur les traces des peuplades amérindiennes, en s’inspirant chacun à sa façon, de leurs multiples tribus.

Compliqué?

Not at all…

On aimerait une journée informelle à l’instar d’un dimanche en famille passé au coin du feu, une journée surtout pas endimanchée mais écrite sous la partition désinvolte du mix-and-match.

Osez donc le denim mixé avec le tweed, le jacquard brassé avec les fleurs, abusez des dentelles, des macramés, écroulez-vous sous des profusions de bijoux, saupoudrez le tout d’effluves tribales; bref prenez tous les élans inédits afin que chacun d’entre nous puisse éprouver le délicieux sentiment d’appartenir à un club très privé.

Mum vous a concocté un superbe teaser qui j’en suis sûre vous mettra l’eau à la bouche et vous insufflera l’inspiration créatrice… cliquez ici

 

By Mamik

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 comments on “Once upon a time in the west

  1. Excellent! On s’interrogeait justement avec Mélanie sur ce qu’on porterait ce jour là! C’est que c’est une date importante où il n’est pas question de se pointer vêtu d’oripeaux… En même temps on se disait qu’on ne serait pas à l’aise, endimanchées! On pouvait compter sur vous, les filles pour nous trouver une idée originale qui va nous permettre d’être nous mêmes tout en étant dans le ton… Merci merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *