Rencontres du troisième type

@crédit photo: scarymommy.com

 

La grossesse c’est un intermède précieux dans ta vie.

En moins de rien, il va te tarder de convoquer le ban et l’arrière-ban pour leur balancer la nouvelle.

Naïvement, tu te figures que le genre humain est Amour et que ton corps en gestation va émouvoir tout le royaume.

Et bien! chérie c’est pas seulement le doigt que tu te mets dans l’oeil, c’est le bras tout entier!

Autant que tu le saches afin de t’y préparer, durant ces neuf mois tu vas devoir affronter quelques abrutis et leurs amicales remontrances vont vite échauffer la bile de tes excentriques hormones…

Pour que tu t’y retrouves et que tu affines ta répartie, je t’ai concocté un inventaire des spécimens que tu risques fort de croiser.

 

LA LOURDINGUE

– « Vous le vouliez ou c’est un accident? »

Là toi, tu te demandes si elle le fait exprès, mais non elle te dévisage avec son regard bovin, aussi pétillant qu’un vieux Coca qui aurait traîné tout l’après-midi au soleil et elle attend sa réponse!

 

LA CHAROGNE

– « Ah bon, t’es enceinte? J’croyais juste que t’avais vachement grossi!' »

Ben voyons, appelle-moi Bouboule, tant que t’y es!

Elle te dévisage lamper tes tapas marinés de la Prairie et reprend de plus belle.

– « Non, parce que tu sais, c’est pas tout, c’est que ça doit être l’enfer pour maigrir après! »

Là, tu hésites à lui catapulter un de tes mini poivrons huileux sur sa peau bronzée mais par chance, à ta 3ème Orangina, une bonne vieille nausée arrête tout net ta colère. Avant que tu ais le temps de saisir ton mouchoir, tu lui déposes une somptueuse gerbe à ses pieds.

 

LA TACTILE

– « Je peux toucher ton ventre? »

Je ne sais pas qui est le crétin qui a promulgué la légende que toucher le ventre d’une femme enceinte portait bonheur mais c’est carrément insupportable.

Déjà que t’as du mal lorsque le coiffeur te frictionne la tête, alors des mains étrangères posées sur tes entrailles ca  devrait être fermement sanctionné.

D’autant qu’à l’origine y’a pas grand chose à identifier, abstraction faite du bon vieux bourrelet que tu aimerais autant garder confidentiel!

 

LA SUBTILE

Elle ne connaît que des histoires d’accouchement tragiques.  Sa sœur s’est vidée de son sang, le travail de sa cousine a duré 89 heures et sa voisine est morte en couches. Celle là, ça n’est rien d’autre qu’un oiseau maléfique et à moins de lui sectionner les cordes vocales vaut mieux la rayer de tes contacts.

 

L’INQUISITRICE

– « Tu vas l’allaiter? »

Ne t’avise surtout pas à lui dire que tu n’en sais rien, ou pire que tu comptes plutôt donner le biberon parce que là elle ne va plus te lâcher.

Sous des dehors détendus, l’inquisitrice est impitoyable et affreusement sectaire.

Réponds-lui que tu aimes assez la notion du respect du choix des femmes, en fait!

 

Et toi, quand t’étais en cloque, t’as eu droit à quoi?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

0 comments on “Rencontres du troisième type

  1. Bon, mea-culpa suis de la catégorie tactile, mais il était tellement mignon ton petit bedon et au cas ou un petit coup de pied serait venu taper ma main ! Bisous

    1. Ma petite Laurence, tu n’entres dans aucune de ces catégories: toi, tu n’es que Douceur et Amour! La preuve, toi, je t’ai laissé porter mon bébé et même donner un des premiers biberons! <3

  2. Je vois qu il est donc normal de rencontrer toutes ces multiples personnalités alors…
    Aujourd’hui en allant voir mon médecin généraliste j ai eu droit à :
    – Vous en êtes à combien?
    – 32 semaines
    – Non, en poids? 15 kg ?
    – Ah non… 8,5 kg (je crois qu à ma tête il a compris qu il valait mieux changer de sujet…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *