Summertime

On s’est éloignées mollement de ce blog, tellement absorbées par mille et une tâches quotidiennes, par la vie qui file à toute vitesse.

Pourtant, chaque jour, en  regardant le petit Yaya vivre joyeusement, en reniflant son odeur enveloppante et tellement consolante, on pense fortement que le meilleur moyen de suspendre un peu le temps, de retenir les délices de cet âge aussi innocent serait de consigner ici-même ces petites tranches de vie et de nous tenir pour de bon à ce blog. Un jour viendra, où ce concentré de souvenirs sera pour lui un tendre reliquaire, un compendium de son enfance regorgeant d’amour, de douceur, de tendresse…

Depuis trois mois (presque quatre) que nous ne sommes pas passées par ici, les progrès ont été éblouissants.

Voici donc, (en vrac) les aventures, les bonheurs, les prouesses de Yaya depuis le printemps.

Laissons-lui  la parole pour rendre compte de ses péripéties et nous déclamer son premier été:

 

« Début juillet, j’ai pris le TGV avec Maman et Tatie Isabelle pour un long voyage jusqu’en Provence. Bravo maman pour ta top organisation!

Tonton TT est venu nous chercher à Aix en Provence, puis on a filé en voiture jusqu’à Cotignac. Alors là, je dois bien l’avouer, je suis allé de surprises en surprises et j’ai découvert plein de nouvelles sensations: les premiers bains dans la piscine, la chaleur du soleil,  l’odeur de la lavande, le chant des cigales et le torrent de volupté que procure la vie tout nu!

L’après-midi avec maman on s’offrait des siestes immenses et hop on repartait pour des baignades euphoriques et des copieux goûters à l’ombre des oliviers…

J’aurais voulu que cela ne s’arrête jamais, pourtant j’ai repris volontiers le chemin de la crèche et c’était quand même cool de retrouver mes copains.

 

A la fin de l’été, on s’est envolés pour la Sicile tous les cinq: Maman, Papa, Mamik, Papik et moi. Un long voyage  pendant lequel j’ai été sage comme une image, sans jamais pleurer, sans même jamais ronchonner.

Ca valait le coup de se tenir tranquille, parce que je n’ai pas été déçu du voyage comme on dit! C’était comme dans un rêve! Dans l’eau sans relâche, des journées à barboter, à me prélasser et à jouer avec le sable doux comme du velours, à goûter à plein de nouveau mets, comme le sorbet de pastèque ou le gaspacho.

Des journées à me faire choyer, à me faire caresser et à me laisser oindre de baumes solaires sur ma peau encore toute profane.

Des journées à rire, à découvrir, à observer, à apprendre.

Des journées oisives avec de l’amour servi à ras bords.

Je peux affirmer sans outrecuidance, (je l’aime bien ce mot, outrecuidance) que je suis vite devenu la mascotte du lieu, tant je faisais mon charmeur. On me disait sans cesse  » ma che è bello! » et on me surnommait « il magnifico! »

J’ai même entendu une dame dire à maman: « Il est vraiment sympa votre bébé! » Elle était pas peu fière maman. Sympa, c’est bien aussi je trouve, pour un bébé!

 

Et puis on est rentrés, mais j’étais content quand même de retrouver ma maison et mes deux chats, Colette et Michel.

Je l’aime vraiment fort ma maison. Un jour, Mum et Mamik vous parleront de cette chanson:  » Chez nous, ça sent la soupe et le bébé dormant… » Vous comprendrez.

Sinon, en vrac on a aussi eu plein d’autre festivités: on a fêté l’anniversaire de Mamie Marie-France à l’ombre de son pommier avec la famille et toute une bande d’amis, on a marié notre cousin Guillaume, et on s’est beaucoup promené aussi.

 

 

Depuis que je me tiens  assis, je n’ai plus eu qu’une seule idée en tête: Me mettre debout!

J’ai un peu désespéré les premiers temps. Au lieu de soulever mon popotin et de pousser sur mes pieds, je prenais appui sur ma tête, (genre comme si j’allais faire le poirier) et forcément je restais cloué au sol!

Et puis un beau matin… Eurêka!  En m’agrippant de toutes mes forces aux barreaux du parc, ma petite carcasse s’est déroulée toute seule…

De là, j’ai commencé à explorer le 4 pattes (j’y suis encore à l’instant où je vous parle) mais ce qui me conviendrait vraiment, c’est de marcher tout seul!

J’y suis presque… Bien sûr, je  valdingue à tout-va mais j’ai une telle envie de liberté que je persévère dans mes efforts.

Parfois, j’entreprends même de me lâcher une poignée de secondes, et l’autre jour, j’ai même osé quelques pas: les bras en croix, la tête renversée comme les grands champions, je savoure flatté et bienheureux, l’ovation de mes parents.

 

Lorsque j’ai envie de me poser un peu et de reprendre haleine, je m’octroie alors une petite séance de gymnastique linguistique. L’exploration des phonèmes me passionne, j’articule, j’imite, je gazouille à en perdre haleine…

Si j’ai gagné quelques galons en prononçant mon premier « papa », je suis carrément monter au pinacle en balbutiant mon « ma-ma »; et elle a eu l’air si émue Maman, si heureuse, si fière, si béate que je prends  bien soin de lui resservir en boucle.

 

Tant d’énergie déployée à vouloir à tout prix marcher me font oublier que je devrais faire poindre quelques dents. Enfin une, ça serait déjà pas mal! Mais que tchi, nada, pas l’ombre d’une petite quenotte à l’horizon…

 

Voilà, je vous promets d’aiguillonner Mum et Mamik à produire des billets un peu plus réguliers et je vous envoie une pluie de baisers… »

By Mamik

 

IMG_20150711_204221« A nous de vous faire préférer le train » – vers Aix-en-Provence

IMG_20150713_094839La Maison de Tonton Mathieu à Cotignac

IMG_20150712_101053Mon tout premier bain de piscine, Cotignac

IMG_20150908_145530« Faire du ciel le plus bel endroit de la terre » – vers Catane, Sicile

IMG_20150830_151400

IMG_20150901_180438Club Med Kamarina, Sicile

IMG_20150827_175454Spritz avec Papa

received_10205429703517071A la piscine avec Maman

IMG_20150902_182153Baignade avec Papa

IMG_20150902_182446

IMG_20150904_182634
IMG_20150904_174124

IMG_20150829_191711
Mes trésors de plage dans mon sac emoi-emoi

IMG_20150914_122849

IMG_20150902_102410

IMG_20150902_110931En bugaboo dans les rues siciliennes

received_10205429691556772

IMG_20150902_111648Mon tambourin sicilien

IMG_20150902_112521

IMG_20150902_112817

IMG_20150902_111213Pause refresh

IMG_20150908_100313Ma bugaboo à l’épreuve du sable

IMG_20150908_095605

IMG_20150908_095818

IMG_20150908_095516

IMG_20150908_095143

IMG_20150904_082225

IMG_20150907_091250Et puis, la mer!


IMG_20150908_100712

IMG_20150830_152102

IMG_20150829_165212Les siestes interminables

IMG_20150909_174454

IMG_20150909_093834

IMG_20150909_093217

IMG_20150909_093355

IMG_20150909_174224Le retour

IMG_20150822_145134

IMG_20150822_153229Dans le jardin de Mamie Marie-France

11847722_10153493170249303_1054255928_oAu mariage de Tonton Guillaume et Tatie Amélie

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 comments on “Summertime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *